Le flux RSS du Web@zar
Sponsorisez ma Yamaha XT500 pour le Dark Dog Moto Tour 2012
Essais motos > Yamaha TDM900 > Comparatif TDM 900 / ST2


Ma moto actuelle est une Ducati 944 ST2, mais je viens d'avoir l'occasion d'essayer une Yamaha TDM 900. Voici mon avis la concernant et quelques éléments de comparaison avec la Ducati ST2.

L'esthétique de la TDM est particulière. Personnellement, la TDM 850 me plaisait beaucoup et je trouve la TDM 900 très réussie. Question finition, rien à redire, c'est propre et bien léché...

Comportement moteur

La TDM 900 que j'ai pu essayer n'avait que 250 kms, donc elle était encore en rodage. Je n'ai pas dépassé 5000 tr/mn, donc le jugement que je peux porter sur le comportement moteur est faussé. Néammoins, dans cette plage de régime, il démontre déjà une belle santé, avec notamment une souplesse à bas régime étonnante pour un bicylindre. A noter, juste quelques à-coups à très bas régime, genre 1500 tr/mn en 1ère, à-coup dûs à l'injection en réglage usine, dixit le conce. Il parait que cela peut se régler, à suivre...

Question reprise en 6ème, c'est un poil juste par rapport à la ST2. Le moteur est à peine à 3500 tr/mn, mais il ne repart pas aussi fort que celui de la ST2.

On cruise à 120 km/h aux alentours de 4500 tr/mn en 6ème, pas d'inquiétude à avoir côté grands trajets sur la totobeurk.

Les montées en régime semblent franches et vives, au moins autant que sur la ST2, mais sans qu'on ait la même impression de puissance. Le rodage, peut-être...

Question bruit du moteur, c'est le grand silence en roulant et à l'arrêt, le bruit est un poil plus sympathique, moins électrique que celui de la TDM 850. Par contre, côté boite de vitesse, c'est encore bien une boite de TDM : klong la 1ère, klang la 2nde... ça verrouille correctement, mais c'est largement plus bruyant et moins précis que la boite de la ST2. La TDM 900 a maintenant 6 vitesses.

Consommation

Pas de mesure effectuée, car pas de plein.

Freinage

Le freinage de la TDM 900 est particulièrement efficace, y compris à l'arrière, qui est particulièrement facile à doser. A l'avant, sur le mouillé, il doit falloir une bonne dose d'adaptation avant d'arriver à freiner fort sans danger... Sur le sec, elle freine vraiment fort et sans pression exagérée à la poignée.

Tenue de route

La TDM 900 est largement plus rigide que sa devancière, mais elle reste moins précise que la ST2. Elle se balance facilement sur l'angle et la position haute aide bien pour cela, mais ensuite en virage, elle est moins stable que la Ducati. Les suspensions gardent un débattement conséquent et elles plongent plus que celles de la ST2 lors des freinages.

Confort

Les suspensions de la TDM 900 m'ont paru bien sèches, la moto était quasi-neuve, ceci explique peut-être cela, mais elle me semble tout de même assez sèche, beaucoup plus proche d'une routière que d'un trail, à l'inverse de la TDM 850.

La TDM 900 n'a pas les suspensions aussi sèches que la ST2, mais de peu. Sa selle, par contre, semble bien peu épaisse et peu propice à de longs trajets.

Sur la TDM 900, on est dans une position dos bien droit, ce qui favorise la vision, mais peut fatiguer les lombaires sur de grands parcours.

La protection semble minimale, encore plus que sur la TDM 850, et largement en-dessous de celle offerte par la ST2. J'avais notamment la tête bien ballotée à 110 km/h...

Equipement

La TDM 900 a un rangement sous la selle suffisamment grand pour y héberger un U, et un pantalon de pluie. Elle est équipée d'un porte-paquet intégrant les poignées de maintien du passager. Quatres crochets dépliables sont disponibles sous les flancs pour arrimer des paquets sur la selle.

Les rétroviseurs sont très corrects sur les 2 motos, avec un petit plus pour la TDM 900 sur laquelle ils vibrent moins et permettent de voir un peu plus immédiatement derrière soi.

Le mécanisme d'embrayage est aussi doux sur la TDM 900 qu'il est "costaud" sur la Ducati ST2. Cela dit, ils se valent en progressivité.

Elle perd, par contre, le réglage duo immédiat de l'amortisseur arrière. Pour le duo toujours, la selle ne présente pas de partie relevée à la place passager, ce qui risque d'occasionner des glissades du SDS. Les poignées sont bien disposées latéralement en prolongement du porte-paquets. Question duo, TDM 900 et ST2 doivent se valoir en offrant un confort somme toute moyen au passager.

Le tableau de bord de la TDM est très complet : compte-tours analogique, affichage de la T° moteur analogique et tout le reste sur un afficheur digital : horloge, essence, vitesse, 2 trips journalier, totalisateur. Au niveau voyants : clignotants droits et gauche séparés, point mort, phare. La position centrale du compte-tour attire l'oeil à tel point qu'on ne voit guère la vitesse à laquelle on roule, déportée qu'elle est dans l'afficheur à gauche. J'aime moyen l'affichage digital de la vitesse, mais on doit s'y faire...

Pas de béquille centrale sur la TDM 900, alors que la ST2 en a une. La latérale de la TDM 900 est assez pratique à déplier, même s'il faut chercher son ergot entre le repose-pied et le levier de vitesse.

Accessibilité mécanique

Le réglage de tension de chaine est identique sur les 2 motos, par tirage de la roue. Avantage à la ST2 qui a une béquille centrale.

La batterie est très facile d'accès sur la TDM 900, directement sous la selle. Sur la ST2, il faut démonter une grande partie du carénage droit.

La vérification du niveau d'huile se fait très simplement sur les 2 motos, par une lucarne en bas du moteur pour la ST2 et par une lucarne plus haut placée sur la TDM 900.

Pour le reste des opérations mécaniques, l'avantage va certainement à la TDM 900, équipée d'un demi-carénage, mais c'est à vérifier...

Fiabilité et entretien

Révision tous les 10000 km sur les 2 motos.

En guise de conclusion

La TDM 900 a largement évolué depuis la TDM 850 en bien, devenant encore plus routière que sa devancière. Elle me semble avoir moins de coffre que la ST2, mais il faudrait, pour confirmer cela, que j'essaie une TDM 900 rodée.

Pour le moment, je garde miss ST2 ;-)

Valid HTML 4.01 Transitional
Carénage : DesmodroMike & Moteur : VinceLP | Page vue 3 fois ce jour, 49 fois ce mois, 693 fois cette année