Le flux RSS du Web@zar
Sponsorisez ma Yamaha XT500 pour le Dark Dog Moto Tour 2012
Essais motos > BMW R 1200 GS

(c) BMW

Bonsoir,

Ca faisait un certain temps déjà qu'une invitation d'essai d'une BMWouais m'avait été faite par un vendeur ex-Access passé chez le conce BMWouais local et que je me disais qu'il fallait que je l'honore (l'invit' pas le vendeur, bande de vicelards...)

Or, donc, me voici me pointant à la concession au guidon de miss ST2 que je gare au milieu de BMWouais rutilante, elle semble toute pauvrette, du coup, ma belle italienne...

Perception des clés du bouzin, signure d'un papier pour ll'assurance et nous voilà devant la machine pour expliquer quelques trucs... Elle est équipée de l'ESA, pour régler les suspattes en vol, d'un ordinateur de bord dont les infos défilent à l'aide d'un bouton sur le commodo gauche. Rappel pour les clignos espéciaux BMWouais et on met en marche...

Déception, le bruit reste toujours deuxchevautesque, mais quand BMWouais profitera-t-il des nouvelles normes pour faire des jolis bruits d'moteur ?

J'enfourche l'engin, selle en position haute, j'ai les 2 pieds qui touchent, mais je ne peux pas les poser complètement à plat, malgré mon mètre 85... Dommage pour les nains, cette bécane va vous faire acheter un escabeau ;-)

Je pars tranquillement, le moteur bien souple n'a rien à voir avec le souvenir que j'ai du 1150GS. Là, on peut rouler sur un filet de gaz sans hoquets et la conduite en ville s'avère donc très tranquille et sans souci. Après 2 ou 3 km de ville, je mets le cap sur ma petite route de test préférée. L'ESA est réglée en position SPORT et la bécane sautille pas mal, un peu trop à mon goût. Malgré mon lest naturel, elle rebondit sur les suspattes et je trouve ça plutôt désagréable. Je repasse en mode normal et fait demi-tour pour comparer en repassant au même endroit avec un réglage différent. Ca change tout, là, en mode NORMAL, on retrouve le côté tapis volant de la GS, qui absorbe petits et gros chocs.

Comme d'hab, la partie-cycle est royale, prise des freins en virages sans aucun souci, freinage très puissant et légèreté de la direction, sur laquelle il suffit de pousser sur le guidon pour changer de direction. Vraiment, BMWouais a plusieurs longueurs d'avance dans ce domaine.

Question moteur, le 1200 n'a rien à voir avec le 1150 : il pousse plus fort, sur une plage d'utilisation bien plus large et il fait un joli bruit dans les tours, finalement. Par contre, il ne vibre plus du tout et, du coup, on a l'efficacité, mais aucune sensation. Oui, je sais, je suis un incorrigible 'tégrisse de la "ritalienne poussive mais qui a du caractère", n'empêche qu'un moteur qui se met à vibrer d'un seul coup, en changeant de bruit de manière notable, ça n'est peut-être pas efficace, mais ça fait du bien à la tête... Ben là, pour le BMWouais, il ne se passe rien, à part qu'on se retrouve comme qui rigole à des vitesses que la morale réprouve, quelque soit le rapport engagé, car ce moulin est plein partout.

Je reviens à la concession par la 4 voies pour tester la protection de la bulle, modèle standard en position quasi la plus haute. Je suis bien à l'abri derrière, sans pression sur le casque, par contre, le niveau de bruit est énorme et serait certainement fatigant sur longs trajets sans bouchons d'oreilles.

Petit détail à la con, mon 45 fillette et ma position des pieds "pointe sur le repose-pied" fait que j'ai le tendon d'Achille en appui sur le support des repose-pieds passager, pas trop top comme truc, au bout d'un moment, ça doit finir par gêner et, avec un passager, ça doit être la guerre du repose-pieds...

Voilà, en conclusion, une excellente bécane, comme souvent avec les BMWouais, bien trop chère pour moi et surtout manquant d'attrait because absence de sensations. Je garde mon baril de ST2 et ne l'échangerait pas contre 2 barils de GS...

Prochain essai, la K1200S, à suivre...

Valid HTML 4.01 Transitional
Carénage : DesmodroMike & Moteur : VinceLP | Page vue 1 fois ce jour, 46 fois ce mois, 186 fois cette année